Comment installer un visiophone sans fil ?

visiophone sans fil noir

Le visiophone sans fil est un dispositif de sécurité et de communication né de l’évolution technologique et qui est censé faciliter le contrôle des visiteurs d’une maison ou d’un immeuble. Toutefois, certains d’entre eux sont plus faciles à installer que d’autres, donc, vous pourriez avoir besoin de l’aide d’un professionnel. Mais si vous avez le temps pour appréhender les recommandations d’installation, vous pouvez très bien le faire vous-même.

 

Un visiophone sans fil muni de kit d’installation.

Il est d’abord important de bien choisir un appareil facile à installer et qui est doté de kit destiné à vous aider encore plus. Donc, avant de choisir un modèle de visiophone sans fil, vous devez opter pour celui qui en est accompagné car ce serait du gâchis si vous vous lancer dans l’installation sans savoir à quoi vous attendre.

D’ailleurs, un modèle qui n’est pas accompagné d’un kit d’installation nécessite la prestation d’un professionnel et cela vous fera dépenser encore plus d’argent. C’est donc plus avantageux de le faire vous-même puisque ce type de dispositif ne requiert pas de creuser une tranchée pour relier les deux bases puisqu’il fonctionne grâce aux ondes radios. La première étape de l’installation est le positionnement de la base extérieure, c’est-à-dire, l’installation de l’émetteur à l’extérieur de votre domicile.

Il est constitué d’un bouton, d’un microphone et d’une caméra et les deux derniers fonctionnent simultanément après que le premier ait été actionné. Par ailleurs, « l’interphone vidéo sans fil »  de Chamald & Co est l’un des modèles les plus faciles à installer car vous n’avez besoin que de 5 minutes pour le faire, de plus, les instructions dans le manuel d’utilisation sont très claires.

Il est donc important que la caméra soit capable de retransmettre des images nettes la nuit et dans le cas où vous auriez choisi un modèle avec ouverture de gâche électrique, le positionnement de la sonnette doit être à proximité de l’installation d’ouverture.

 

La hauteur de l’interphone.

Vous devez prendre en compte que chacun de vos visiteurs n’aura pas la même stature. Donc, le visiophone doit avoir une hauteur comprise entre 150 et 160 cm et cela permet en même temps de limiter le nombre de sonneries réalisées par des enfants. Ensuite, vous devez procéder à l’installation de la seconde base, qui s’agit du module sur lequel vous pourrez communiquer, à l’intérieur de votre maison.

Pour ce faire, vous devez d’abord l’installer à une hauteur suffisante pour que chaque membre de la famille puisse l’utiliser sans difficulté. Pour vous aider encore plus lors de l’utilisation, un modèle doté de socles mobiles peut être utile pour visualiser et contrôler l’écran sans problème. Toutefois, les modèles dotés de socles fixes peuvent aussi être de bonnes options si vous êtes certain de la hauteur du dispositif.

Le « SIMBAILAI 7 pouces » pourrait être une bonne alternative car en plus, il peut fonctionner jusqu’à une distance de 450 mètres dans un champ libre et il est muni d’une batterie ayant une autonomie de 1000 heures environ. Il est quand même important de préciser que cette distance peut varier en fonction de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *