Tout savoir sur le masque à gaz

masque à gaz filtrant

Lorsque nous pratiquons un travail impliquant des substances dangereuses, il est primordial de se protéger. C’est justement la principale raison pour laquelle nous vous invitons à vous équiper d’un masque à gaz.

Cet appareil respiratoire filtrant a été conçu pour vous protéger contre les substances toxiques. Mais savez-vous comment il fonctionne ? Dans l’article suivant, nous essayerons de vous expliquer en détail les aspects techniques d’un masque à gaz.

Le mode de fonctionnement d’un masque à gaz

Inventé au début du 20e siècle par Lewis Haslett, le masque à gaz est un système conçu pour se protéger des armes biologiques et chimiques. Mais au fil des années, les masques de protection respiratoire ont beaucoup évolué.

Ils sont désormais utilisés pour se protéger contre toutes les substances toxiques ou nocives pour la santé comme les gaz, les aérosols aqueux, la fumée, etc. Autrement dit, le masque à gaz permet à son porteur de respirer en toute sécurité dans un environnement dangereux.

Son fonctionnement est relativement simple.

Brièvement, il s’agit de filtrer et purifier l’air qui a pu être pollué par les émanations nocives. Le masque joue un rôle de protection contre les particules de poussières qui peuvent s’incruster dans nos poumons. Le filtre est donc le composant le plus important d’un masque à gaz.

S’il ne fonctionne pas correctement, vous serez exposé aux substances que vous voulez éviter, quelle que soit la qualité des matériaux du corps du masque.

Plus concrètement, nous pouvons distinguer trois stades dans le processus de filtration. Dans la valve située près de la bouche se trouve un disque microporeux qui trie les particules microscopiques.

Le charbon actif intégré possède un fort pouvoir absorbant et permet de filtrer les gaz. Les filtres sont d’ailleurs classés selon les normes FFP1, FFP2 et FFP3 qui indiquent leurs capacités d’absorption.

Comment utiliser un masque à gaz?

Certes, le masque à gaz peut nous protéger contre les substances nocives pour l’organisme et les agents pathogènes comme les virus, les bactéries et les particules dangereuses.

Toutefois, pour profiter pleinement de sa protection, il faudrait placer et utiliser son masque de la bonne manière. Avant tout, le masque devrait être parfaitement étanche pour ne pas laisser le gaz ou la vapeur se diriger vers les voies respiratoires. Il existe quelques étapes à suivre pour bien employer son masque.

Pour commencer, placez les filtres ou les cartouches au bon endroit. Pour les mettre en fonction, il faudrait les faire tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. Ces accessoires devraient être changés régulièrement pour être efficaces. Placez par la suite la sangle inférieure sur le dessus de votre tête et pensez à la serrer fermement.

Assurez-vous que le devant du masque est bien placé sur votre nez et votre bouche. Veillez à ce que le harnais soit bien installé sur le dessus de votre tête. Les deux sangles latérales doivent être tirées de façon égale. Si nécessaire, ajustez le masque et les attaches de manière à ce qu’ils ne vous gênent pas et que vous soyez parfaitement à l’aise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *